Les bienfaits de nos afflictions

Publié le par La Lettre d'Amour du Père

Les bienfaits de nos afflictions
 Par Paul Ettori

"Voilà trois jours que mon maître m’a abandonné parce que j’étais malade" 1 Samuel 30.13

Avez-vous lu, dans la Bible, l'histoire de ce jeune égyptien devenu serviteur inutile parce qu'il était malade, et que son maître amalécite avait abandonné (1 Samuel 30.13-17) ? Quand David le rencontre, loin de l'armée d'Amalek insouciante, cela fait trois jours et trois nuits qu'il erre, sans avoir rien pris. Eh bien ! Sa maladie le sauve de la mort, car le camp d'Amalek investi sera totalement rasé. Ainsi, ce garçon est épargné du massacre où aucun d'eux n'échappa, excepté quatre cents jeunes hommes qui montèrent sur des chameaux et s'enfuirent…


Du mal qui peut fondre sur vous, Dieu en fait jaillir du bien, car c'est lui qui change les temps et les circonstances !La providence divine est souvent inattendue. Elle peut prendre l'aspect d'une porte qui se ferme et nous explose en pleine figure… Ou elle se dresse comme un mur qui nous interdit l'accès : un boulot qu'on nous refuse, quelque chose de légitime dont on nous prive, un échec apparent… Mais plus tard, Dieu nous ouvre, ailleurs et au bon moment, une autre porte qui nous introduit dans ce qui est meilleur, plus grand…

Si je suis son enfant, le Père m'offrira toujours mille possibilités de bénédictions. Mais il peut me surprendre, car parfois ses perles les plus belles se cachent dans un écrin de souffrance. Le désert aride abrite l'oasis rafraîchissante… Dans l'œil du cyclone, se blottit la paix de son Esprit… Au sein des ténèbres les plus épaisses, il fait poindre le jour…

Ne doutez jamais de lui, faites-lui confiance. Du mal qui peut fondre sur vous, Dieu en fait jaillir du bien, car c'est lui qui change les temps et les circonstances (Daniel 2.21). Pour appuyer cette grande vérité, une petite mamy témoigne ainsi du bienfait de ses afflictions : "L'année où j'ai perdu mon fils, mon mari m'a abandonnée. Mais, cette même année, j'ai cherché et j'ai pu rencontrer Jésus qui m'a consolée et transformée…"

Une prière pour aujourd'hui

Père céleste, tu es le Maître de ma vie. Tu en as compté les jours. Je te fais confiance, car tu es avec moi. Je n'ai pas à avoir peur des épreuves qui m'attendent sur le chemin, car tu en sortiras toujours un trésor. Amen.

 

Publié dans SOUFFRANCE

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article