La bouche exprime ce dont le coeur est plein ... " Mathieu 12.34

Publié le par La Lettre d'Amour du Père

 

 "La bouche exprime ce dont le coeur est plein ... "   Mathieu 12.34

    Dans la vitrine d'un taxidermiste se trouvait un énorme bar, la gueule grande ouverte avec une carte sur laquelle on lisait ces mots : " Si seulement j'avais gardé ma gueule fermée, je ne serais pas aujourd'hui dans cette vitrine ! " Jésus a dit : " La bouche exprime ce dont le coeur est plein. " Cette vérité constitue le barème d'analyse des relations entre nous . Lorsque nous communiquons avec d'autres personnes, sept pour cent de ce qui est perçu par l'autre concerne le contenu de nos propos, trente-huit pour cent le ton de notre voix et cinquante-cinq pour cent les signes qu'exprime notre corps, comme l'expression de notre visage, notre manière de nous asseoir ou les gestes de nos mains et de nos jambes.L'écrivain Mandy Houk a dit : " Si vous n'avez aucun égard pour les sentiments ou émotions de votre interlocuteur, cela apparaîtra à travers votre discours...Et si nous remplissons consciemment notre coeur d'amour  et de respect pour l'autre, cela aussi débordera de nos paroles. "Salomon a écrit : " Une réponse pleine de douceur chasse la colère, mais une parole blessante la fait éclter" ( Proverbes 15.1 ). Rob Flood a souligné deux principes qui l'ont aidé à changé son attitude  et lui ont permis de sauver son mariage :
    1-Le principe de la  " réponse ": la tournure que prend tout conflit entre humains  dépend de la réponse de la victime de l'attaque, à son attaquant. Quand les pharisiens vinrent questionner Jésus, leur intention était indéniable : ils voulaient le piéger. Mais comme Il avait le pouvoir de contrôler  le cours de sa conversation, " Ils ne purent pas le prendre en faute... et sa réponse les remplit d'étonnement aussi gardèrent-ils le silence " ( Luc 20.26 ).
     2-Le principe du " toucher ": il n'est pas facile à suivre, une fois que le conflit a éclater. Aussi , lorsque vous sentez que vous vous aventurez sur un terrain glissant, empressez-vous d'essayer de prendre la main de l'autre dans la vôtre ou de vous asseoir près de lui afin d'établir un contact physique naturel . N'avez-vous pas remarqué qu'il est très difficile de vous battre avec quelqu'un avec qui vous avez déja perdu un contact physique ? Et même si vous vous engagez dans une discussion difficile, le fait de vous éloigner physiquement de l'autre sera un indice qu'il est temps de changer de tactique et de retrouver un terrain plus serein.
Bob Gass

Publié dans SOUFFRANCE

Commenter cet article