Je t'ouvre mon coeur

Publié le par La Lettre d'Amour du Père

 

C'est par la grâce que vous êtes sauvés, par le moyen de la foi, et cela ne vient pas de vous, c'est le don de Dieu. Ephésiens 2.8

 Perdus, mais sauvés
" Sauvé " ...Ce mot n'est plus à la mode, mais nous l'employons pourtant toujours. Si je suis entraîné par une rivière en crue, j'ai besoin que quelqu'un me sauve.
Si je me trouve dans une maison en flammes, j'ai besoin d'un sauveteur. Si j'ai une énorme dette alors que je suis insolvable, il faut que quelqu'un intervienne à ma place.
       Vous n'avez probablement vécu aucune de ces situations dramatiques, mais il y a un salut pourtant qui nous concerne tous, parce que nous sommes tous pécheurs. Sommes-nous en paix avec Dieu, ou au contraire vivons-nous sans tenir compte de lui ? Sommes-nous assuré de son pardon, ou vivons-nous avec une conscience chargée et de douloureux regrets ?
         Chacun de nous est concerné, et doit avoir une démarche personnelle pour être sauvé de ses pêchés. Nous ne pouvons indéfiniment rejeter nos fautes sur les autres, sur les structures sociales, l'environnement, etc. " Contre toi, contre toi seul, j'ai pêché" , disait David à Dieu ( Psaume 51.6 ) .Cette prière traduit la sincérité, le courage et l'humilité de celui qui reconnaît ses fautes.
            Dieu ne condamne pas celui qui vient à lui par la foi, il lui pardonne tous ses pêchés.
Le salut est l'oeuvre de Dieu. Il est gratuit et il est offert à tous. Mais seuls ceux qui croient en Jésus en bénéficient. Jésus est le salut de Dieu (Luc 2.30 ), " le Sauveur du monde " ( Jean 4.42 ). " Il est devenu, pour tous ceux qui lui obéissent, l'auteur du salut éternel" ( Hébreux 5.9 ).
La Bonne Semence

Publié dans LE SALUT

Commenter cet article